Qu'est ce que l’hypnose ?

Considéré comme le fondateur des thérapies brèves, précurseur délibérément en marge des courants institutionnels de la psychologie, Milton Erickson est surtout le créateur d'une technique d'hypnose, qu'il a mise au point en luttant toute sa vie contre sa propre souffrance.

Né au Nevada (USA) au début du 20 ème siècle, son enfance est ponctuée par des dysfonctionnements tels que le daltonisme, la dyslexie et l’absence de perception des rythmes. Atteint d’une polymétrie à 17 ans, il plonge dans un coma et se paralyse. Au premier abord, Milton Erickson semble être un candidat improbable pour quelqu’un dont le destin sera de révolutionner la pratique de l'hypnose. En chaise roulante et persuadé qu’il peut surmonter sa paralysie il consacre tout son temps à stimuler mentalement ses membres(en faisant de l’autohypnose) et va durant des mois s'entraîner à retrouver sa motricité, avec succès. Il devient psychiatre et bouleverse la pratique de la psychothérapie par son approche qu’il a tout d’abord testé sur lui même, notamment au niveau de la gestion de la douleur.

L'hypnose Ericksonienne permet d’accéder au réservoir de ressources inconscientes de chaque individu. Ainsi, grâce aux nombreux outils à disposition du praticien, ce dernier devient un accompagnateur dans le processus du changement et de l’apprentissage souhaité par la personne qui le consulte.

Elle est particulièrement respectueuse de la personne car le langage utilisé par le praticien est permissif. Le praticien est à l’écoute, il adapte son style d’élocution et d’approche à la personne qu’il reçoit. Il s’appuie sur des métaphores, des anecdotes et des suggestions indirectes afin de faire lever des résistances au changement et laisser la personne accéder à ses propres ressources pour implémenter les changements souhaités.

L’hypnose est à mes yeux un outil merveilleux qui permet de modifier notre état de conscience pour le sublimer, de nous reconnecter avec notre « moi intérieur », de découvrir ou redécouvrir nos talents, et enfin, de reconnaitre et d’élever nos potentiels de réussite. Cet état modifié de conscience permet d’accéder à notre inconscient, sans être pour autant endormi. Ce procédé s’inscrit dans un cadre d’accompagnement qui a pour but d’aider à se sentir mieux, soit en changeant certains de nos comportements, soit en apprenant à mieux gérer certaines de nos émotions (peurs, phobies, colère, angoisse, stress …).

Cet état peut faire peur dans la mesure où vous pouvez avoir  l’impression d’être ailleurs et de ne pas contrôler vos actes. Ce n’est pas le cas. L’hypnose est un état de conscience modifié, qui n’altère pas la conscience mais qui au contraire la modifie pour la sublimer. C’est comme si, dans cet état vous étiez au contraire en HYPER conscience donc plus en symbiose avec vos capacités et talents intérieurs. Vous êtes dans un contrôle supra conscient de vos pensées. Vous êtes en accord avec votre" moi suprême" et surtout avec vos merveilleux potentiels.

L’état hypnotique nous permet d’accéder à notre inconscient. Cet état hypnotique nous le connaissons tous, il se manifeste de façon naturelle plusieurs fois par jour :

-Avez-vous déjà fait l’expérience d’être tellement absorbé par un livre que plus aucun bruit autour de vous n’avait d’importance ? c’est un moment d’hypnose ! 

- Lors d’un trajet en voiture vous êtes vous déjà retrouvé avec cette sensation d’être déjà arrivé sans avoir le souvenir du trajet ? c’est un moment d’hypnose !  

-- d'une façon naturelle, en cours de journée, toutes les 90 minutes environ, notre attention se relâche pour faire place pendant quelques minutes à une rêverie.

Toutes ces situations sont des états hypnotiques. En séance, on utilise l'état hypnotique à des fins thérapeutiques.